Parachutisme. L’équipe du Kemp-Air a la finale de précision en ligne de mire

Le Kemp-Air Parachutisme initie au saut en parachute depuis l’aérodrome de Guiscriff (Morbihan).
Le Kemp-Air Parachutisme initie au saut en parachute depuis l’aérodrome de Guiscriff (Morbihan). (Kemp-Air Parachutisme/DR)


L’équipe du Kemp-Air Parachutisme se prépare pour la finale du championnat de Bretagne de parachutisme de précision, qui aura lieu en septembre à Lorient (Morbihan). En juillet, le quartet composé de Daniel Chevalier, Bruno Guillemot, Jean-Philippe Christin et Hervé Coz a pris la troisième place de la 3e manche de la compétition, qui s’est déroulée à Lannion, dans les Côtes-d’Armor. En individuel, le président du club quimpérois, Daniel Chevalier, s’est classé à la quatrième place.La précision d’atterrissage, la plus ancienne des disciplines du parachutisme, est une épreuve d’adresse où la technique de pilotage et l’analyse des conditions météo sont déterminantes. Le saut est effectué à partir de 1 000 m. Il s’agit de venir toucher un plot de 3 cm de diamètre situé au centre d’une cible électronique placée au sol sur un réceptacle en mousse. Le « carreau » (0 cm) est la performance optimale. Les distances sont mesurées jusqu’à 16 cm. Afin d’éviter les arrivées simultanées sur la cible, les équipiers conviennent d’ouvrir leur parachute à des hauteurs différentes et évoluent en cours de descente pour se présenter à l’atterrissage avec un décalage de 10 à 20 secondes.Sans aller jusqu’au parachutisme de précision, l’école du Kemp-Air Parachutisme initie aux sauts en parachute, depuis l’aérodrome de Guiscriff, par exemple dans le cadre de stages de cinq sauts, et propose aussi des sauts en parachute tandem, avec un moniteur. Dans tous les cas, il convient d’être âgé d’au moins 15 ans, de disposer d’une autorisation parentale pour les mineurs et d’un certificat médical de non-contre-indication à la pratique du parachutisme.
Contacts
Mél. jeflm@orange.fr ; tél. 06 67 88 03 09.

Powered by WPeMatico

Antiques

AdSense